Ma ville

Plus de présence policière sur le terrain dès le 7 avril

Dans une conférence de presse commune avec le maire d’Écully, Albert Doutre, Directeur départemental de la Sécurité Publique du Rhône a présenté mercredi 1er avril, l’évolution du fonctionnement du commissariat de secteur d’Écully. Avec une volonté, à effectifs constants, de mettre plus de policiers en patrouille sur le terrain.
Le maire, Yves-marie Uhlrich, s’est tout d’abord félicité du partenariat étroit qui existe entre la ville, la police municipale et la police nationale, ainsi que de la continuité de la baisse des chiffres de la délinquance, depuis 2001. Une baisse de 70%, qui a commencé avec la gendarmerie, puis s’est poursuivie avec le passage de la commune en zone police.

Albert Doutre, Directeur départemental de la Sécurité Publique du Rhône a rappelé les bons chiffres de la délinquance de voie publique en 2014 sur la commune d’Écully, qui sont stables par rapport à l’an dernier avec 507 délits en un an. Un chiffre qui, ramené au taux pour 1000 habitants est de 10% inférieur à celui de l’agglomération lyonnaise. On note ainsi en 2014 une nette baisse des cambriolages ainsi que des vols de véhicules, seuls les vols à la roulette sont en augmentation.
Pour être encore plus efficace face à ces délits, la politique de la Police Nationale, au niveau de l’agglomération est de privilégier une présence de patrouilles sur le terrain. Après étude de la fréquentation du commissariat de secteur d’Écully (dépôts de plainte et main courantes) qui est en moyenne de 6 personnes par jour, la décision a été prise de réduire légèrement les horaires d’ouverture au public afin de redéployer les policiers sur le terrain.

Une patrouille supplémentaire sur le terrain 8h par jour

Concrètement à partir du mardi 7 avril, les horaires d’ouverture seront du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 12h45 à 16h45, au lieu de 8h-19h auparavant. "Cela permet de pérenniser une patrouille qui sera sur le terrain 8h par jour" explique Matthieu Pancrazi, commissaire en charge des commissariats de Lyon 9- et 5èmes et d’Écully "en plus de la patrouille de Police secours du commissariat de Lyon 9e qui intervient sur la commune".
"Je suis très satisfait de voir qu’à effectifs constants on fera mieux, avec plus de présence sur le terrain, on sera plus efficace pour assurer la sécurité des Écullois" a renchéri le maire.

Au 1er rang de gauche à droite : Christophe Martin, responsable du commissariat de secteur ; Albert Doutre, Directeur départemental de la Sécurité Publique du Rhône ; Yves-Marie Uhlrich, Maire ; Isabelle Sire-Ferry, commissaire divisionnaire, chef de la Division Ouest, Matthieu Pancrazi, en charge de commissariat de Lyon 9e et d’Écully. Au deuxième rang, des policiers du commissariat d’Écully et le chef de la police municipale.

Renforcement de la vidéo protection

Toujours dans l’objectif d’une sécurité renforcée, Yves-Marie Uhlrich a rappelé que dès le mois prochain, la ville sera dotée de 11 caméras de vidéo protection supplémentaires, notamment sur des secteurs jusqu’alors non couverts comme Chalin, Grandvaux, Calabert. "C’est un outil de dissuasion et d’investigation qui a fait ses preuves. Avec 31 caméras désormais, nous aurons une continuité du réseau, des Sources en passant par le pôle sportif, Chalin, le centre ville, Grandvaux et Calabert, jusqu’au carrefour des Cinq chemins."
Enfin le maire a remercié le Major Martin et les policiers en poste à Écully, comme tous leurs collègues, pour les risques qu’ils prennent au quotidien pour garantir la sécurité des citoyens.
Mairie d’Écully – 1 place de la Libération – CS 80 212 - 69 134 Écully Cedex - Tél : 04 72 18 10 00 - Mentions légales - Contact - Accessibilité - Plan du site