Ma ville

SCOT Agglomération lyonnaise : enquête publique en cours

Véritable projet de développement du territoire, le Schéma de Cohérence Territoriale a pour vocation de dessiner la métropole de demain. L’enquête publique est à consulter en mairie jusqu’au 28 juin.

Validé le 14 décembre 2009 par les élus du Sepal, le SCOT est le fruit de six années de travail, de débats internes et de concertations externes.
L’année 2010 ouvre le temps du débat public avec les habitants, avec notamment l’organisation d’une enquête publique du 3 mai au 28 juin.

L’ambition du projet

Concrètement, le SCOT concerne 1,3 million d’habitants répartis sur 72 communes. Il prend en compte toutes les dimensions de la vie quotidienne : se loger, se déplacer, travailler, se distraire.
Pour conforter le rayonnement européen de l’agglomération, le SCOT veut développer son attractivité économique et résidentielle. Il prévoit d’accueillir 150 000 nouveaux habitants d’ici 2030. Une volonté soutenue par des valeurs fortes, comme le respect de l’environnement et la solidarité.


Un cadre de vie multipolaire


Pour traduire son ambition, le SCOT développe quatre principes majeurs d’aménagement.
D’abord, la multipolarité. Loin d’être concentré au cœur de l’agglomération, le développement urbain s’organisera autour d’une douzaine de bassins de vie. Ce nouveau cadre de référence, destiné à limiter les déplacements, et notamment l’usage de la voiture, conjugue équipements commerciaux, éducatifs, sportifs, de santé. Au sein des bassins de vie, les polarités urbaines fournissent aux habitants toutes les fonctions de la vie quotidienne : habitat, activités, commerces et équipements.
C’est le concept de la multifonctionnalité, deuxième principe fondateur du SCOT, celui d’une ville « mixte » où cohabitent toutes les fonctions urbaines.
Cette organisation urbaine, plus durable, érige en modèle la « ville des courtes distances » plus sobre au plan énergétique et plus économe en déplacements. Elle requiert en contrepartie une desserte renforcée des bassins de vie en transports en commun.


Une qualité urbaine renforcée


Pour accueillir de nouveaux habitants, le SCOT préconise un modèle de développement urbain plus dense. Le renforcement de l’intensité urbaine, sans nuire à la qualité de vie des habitants, participe à la préservation des espaces naturels. Le respect de l’équilibre ville-nature à 50/50 est une priorité du SCOT qui favorise la présence du végétal au sein du territoire urbain et préserve les espaces naturels, agricoles et forestiers. Cette « armature verte » joue un rôle décisif dans la qualité de vie de la métropole, sa richesse économique et son attractivité. Parallèlement, le réseau bleu – formé par le Rhône et la Saône – s’affiche comme une composante majeure d’un nouveau cadre de vie tourné vers les espaces en eaux. Il représente également une alternative aux transports de marchandises par la route.

En dessinant pour demain une agglomération lyonnaise associant attractivité, solidarité et équilibre ville/nature, le SCOT offre à tous ses habitants un cadre de vie propice à un développement équilibré. Et un passeport pour rayonner à l’échelle européenne.

Pour en savoir plus : • Consulter le site Internet du SCOT : www.scot-agglolyon.fr

• Rendez-vous en mairie pour consulter le dossier complet du SCOT et le Registre de l’Enquête Publique du 3 mai au 28 juin et voir les lieux de permanence du commissaire enquêteur.

Mairie d’Écully – 1 place de la Libération – CS 80 212 - 69 134 Écully Cedex - Tél : 04 72 18 10 00 - Mentions légales - Contact - Accessibilité - Plan du site