Ma ville

Semaine du Développement durable : soyons tous consom’acteurs !

Tous les produits de consommation ont des impacts sur l’environnement car ils ont besoin de matières premières et d’énergie pour être fabriqués, emballés et transportés. Mais certains sont plus respectueux de l’environnement que d’autres. Comment les identifier ? Il existe différents labels et différents outils qui nous donnent les moyens d’être acteurs de notre consommation. Profitons de cette 10e édition de la Semaine du Développement durable pour en décrypter quelques uns.

Les écolabels

Les écolabel sont des signes d’excellence, garantissant un niveau d’exigence élevé en termes de limitation des impacts des produits sur l’environnement, tout en maintenant une efficacité équivalente.
Les écolabels sont élaborés selon la norme internationale ISO 14024, qui en définit les grandes caractéristiques, à savoir :
• des exigences écologiques établies selon une approche multi-critères et portant sur l’ensemble du cycle de vie des produits,
• des critères élaborés en concertation avec les parties prenantes : fabricants, distributeurs, associations de protection de l’environnement et de consommateurs,
• des cahiers des charges librement consultables
• une certification par un organisme indépendant.
A ce jour, seuls deux labels délivrés en France répondent à ces caractéristiques : l’écolabel européen et la marque NF Environnement.





Deux labels alimentaires

AB est le label officiel français depuis 1985 des produits issus de l’agriculture biologique ; végétaux et animaux produits ou élevés sans recours aux produits chimiques.



Le label Européen de l’Agriculture Biologique doit, depuis janvier 2009, figurer à côté du label français AB sur un même produit et à terme pourra constituer le logo unique attestant de la certification en agriculture biologique.

Du nouveau en déco et construction !

Matériaux de construction, peintures, revêtements, isolants… tous ces produits dégagent des polluants volatils qui se dispersent dans l’air intérieur de votre maison. Pour respirer un air plus sain, une étiquette vous guide désormais sur chaque produit en indiquant son niveau d’émission.
Le niveau d’émission du produit est indiqué par une classe allant de A+ (très faibles émissions) à C (fortes émissions), selon le principe déjà utilisé pour l’électroménager ou les véhicules.

La nouvelle étiquette énergie des appareils électriques

L’étiquette énergie donne une information précise et fiable sur la performance énergétique et la consommation d’eau des appareils électroménagers.
Depuis le 30 novembre 2011, l’étiquette énergie adopte un nouveau visage pour certaines catégories d’appareils. Elle est spécifique pour chaque équipement (appareils de froid, lave-linge et lave-vaisselle, cave à vin, téléviseurs). Les classes de performances énergétiques varieront désormais de A+++ pour les appareils les plus performants à D pour les moins performants.
Elle donne également des informations sur la capacité des appareils, la consommation d’énergie annuelle, la consommation d’eau annuelle, la classe d’efficacité de séchage ou d’essorage, ainsi que les émissions acoustiques dans l’air. Enfin, elle comporte éventuellement l’écolabel européen s’il a été attribué à l’appareil.
Mairie d’Écully – place de la Libération – 69 130 Écully - Tél : 04 72 18 10 00 - Mentions légales - Contact - Accessibilité - Plan du site