Ma ville

Une fresque "participative" pour la Maison du quartier

La Maison du Quartier ayant eu besoin d’un ravalement de façade, Alliade Habitat a souhaité renouer avec la réalisation de fresque réalisées par les habitants du quartier (voir historique ci-dessous).
Le bailleur social a donc fait appel à 5 étudiants d’Ecohlcité (école de peinture murale) pour ce projet collaboratif. Les étudiants ont ainsi rencontré des habitants de différents groupes d’âge et soumis 5 projets autour de 5 idées-force retenues pour illustrer l’âme du quartier : végétation, eau-source, convivialité, activités et mixité.
Un canevas définitif ayant été retenu, les étudiants ont mis 3 semaines pour réaliser la fresque. Il ont également organisé deux ateliers avec une soixantaine d’enfants de la maternelle du Pérollier, qui a abouti à la réalisation d’oeuvres collectives autour de la nature et de la ruche. "C’était très enrichissant pour les élèves "raconte l’un des enseignants "et cela s’intégrait tout à fait dans le volet art visuel du projet d’école". Les productions des enfants étaient exposées lors de l’inauguration.

A noter que 5 jeunes du quartier, encadrés par le Centre social ont également travaillé sur la préparation de la façade début mai.
Les 5 étudiants, aux côtés de Mme Pionchon et Mme Leroy-Renac.

Le coût de réalisation de la fresque se monte à 10 000 €, dont une participation de la ville de 2 500€, une subvention attendue de la Région, auquel s’ajoute un coût de 30 000 e pour le ravalement de l’ensemble du bâtiment.

Ils ont dit :
"Nous avons souhaité garder l’esprit participatif et la tradition des fresques réalisées par les habitants du quartier "- Valérie Leroy-Renac, Directrice pôle locatif nord chez Alliade Habitat.

"La ville a souhaité être partenaire de cette belle opération collaborative , qui donne une dimension concrète à la notion de vivre ensemble à laquelle nous sommes attachés" - Anne-Marie Pionchon, adjointe à la Solidarité.

"Nous sommes ravis de cette belle réhabilitation, qui met en valeur cette maison qui recèle tant d’activités depuis des dizaines d’années..." - Suzanne Brandoni, présidente de la Maison du Quartier.

"Nous avons été des rencontres qui ont présidé à l’élaboration de la fresque. Nous voulions vraiment qu’elle s’inscrive en profondeur dans son quartier" - Bastien, l’un des 5 étudiants qui a créé la fresque.

"Je suis ravi de cette belle réhabilitation qui montre l’attachement de tous à cette maison avec laquelle j’ai 45 ans de vie commune" René Survila, président du Comité de gestion Sources-Pérollier.
Les partenaires de l’opération :
Alliade Habitat, Ecohlcité, la ville d’Écully, le Comité de gestion, le comité d’intérêt local, la Maison du quartier, les élèves du Pérollier, le Centre Social, les habitants du quartier...

Des fresques depuis 1985...

En 1985, Marcel Loriot prend l’initiative de constituer un groupe de muralistes du quartier et réalise des maquettes avec une autre artiste éculloise Marina Brème Gonzalez. Le conseil d’administration de la Maison du Quartier accepte leur proposition. Le groupe qui réalise la fresque en mai 1985 sur le thème du « jardin extraordinaire », se composait de Marcel Loriot, Marina Brême-Gonzalez, Eduardo Gonzalez, Mireille Survila, René Survila, Maryvonne Tardy et Chantal Arnaud-Goudrand.
Photo Marcel Loriot.


L’atelier d’Arts sera créé dans la foulée et réalisera d’autres peintures murales dans le quartier.
En 2005 s’achève une deuxième tranche de peintures murales à l’arrière de la Maison du Quartier.
En 2008-2009 a lieu la restauration de ces peintures murales.
Mairie d’Écully – 1 place de la Libération – CS 80 212 - 69 134 Écully Cedex - Tél : 04 72 18 10 00 - Mentions légales - Contact - Accessibilité - Plan du site